Archives par mot-clé : René Girard

FC Nantes : Le 4 à la suite pour Conceição !

C’est Julien Lepers qui aurait pu être content ce soir ! Non pas parce qu’il est supporter du FC Nantes, vainqueur du SM Caen sur le score de 1 but à 0 mais bien parce que les canaris ont réussi le difficile défi d’enchaîner une quatrième victoire de suite en championnat, une épreuve aussi compliquée que celle de la culture de “Questions pour un Champion”.

Et les chiffres sont éloquents… Ils résument à eux seuls, le bienfait de l’arrivée de l’entraîneur portugais Sergio Conceiçao : 7 matchs, 6 victoires (dont 4 à la suite en championnat). A titre de comparaison, René Girard avait obtenu 13 points en 15 matchs.

Le FC Nantes pointe désormais à la 11ème place et semble inarrêtable.

Pour l’anecdote, le buteur c’est Emiliano Sala.

Le groupe Lillois qui accueillera Grasshopper

Vainqueur 2-0 en terre suisse au match aller, le LOSC de René Girard disputera ce soir le match retour du 3ème tour préliminaire de la Ligue des Champions. René Girard a convoqué un groupe de 20 joueurs.

Le groupe : Vincent Enyeama, Steeve Elana – Franck Béria, Sébastien Corchia, Pape Souaré, Djibril Sidibé, Marko Basa, Simon Kjaer, David Rozehnal, Adama Soumaoro – Idrissa Gueye, Florent Balmont, Jonathan Delaplace, Soualiho Meïté, Rony Lopes – Salomon Kalou, Ryan Mendes, Ronny Rodelin, Nolan Roux, Divock Origi

Lille 1-1 Rennes : Les réactions des coachs

Lille et Rennes n’ont pu se départager et se séparent sur le score de 1 but partout. Voici la réaction des deux entraîneurs à la fin du match :

René Girard (entraîneur de Lille) : “Comptablement, on peut être déçu. On avait fait le nécessaire en marquant rapidement, mais nous avons eu un petit moment d’oubli, cela nous coûte cher. Maintenant, sur l’ensemble du match, les garçons ont fait ce qu’ils devaient faire. On s’est accroché, on a manqué un peu de limpidité dans le jeu. Il y a eu beaucoup de ballons perdus et de dépense d’énergie. Il est vrai que cette équipe de Rennes ne nous a quasiment jamais inquiété, hormis sur la dernière action. J’espère que ce sera le match qui va nous faire basculer dans le bon sens. Dans le football de haut niveau, il faut être capable d’enchaîner, de mettre de la vitesse, de l’application. En ce moment et sur ce match, il y a eu trop de déchets à mon goût. Il faut qu’on soit beaucoup plus appliqué, on est peut-être un peu nerveux car nous sommes dans une période un peu plus difficile. Il ne faut pas oublier qu’il nous manquait quatre joueurs cadres (Balmont, Kjaer, Martin et Béria) et qu’on n’a pas l’effectif du PSG. C’est quand même embêtant. Marvin Martin ? Il n’est pas écarté du groupe, il ne peut tout simplement pas jouer. Il a mal à son genou et il rejouera quand il sera apte. Ce qui ne devrait pas tarder. Ce n’est pas une mise à l’écart de ma part. Le retour de Ryan Mendes ? Il est monté en puissance au fil du match et je pense que sa rentrée est satisfaisante.”

Philippe Montanier (entraîneur de Rennes) : “C’est un bon point de pris. Car déjà, on perd notre défenseur central d’entrée, ce n’étais pas simple, d’autant que le jeune Bakayoko qui l’a remplacé est un milieu de terrain. Il a bien accompli sa tâche. Puis le fait d’être mené, de revenir et de lutter jusqu’au bout. Nous avons besoin de ces vertus-là dans la situation où nous sommes. C’est donc une satisfaction, on aurait même pu faire le hold-up parfait sur la fin. On est au final content du résultat et surtout de la générosité et de la solidarité dégagée. J’apprécie la solidité défensive qu’on affiche depuis le début de l’année car on restait déjà sur trois matchs sans prendre de but. Cette rigueur est indispensable pour obtenir des résultats. Maintenant, on devra être plus saignant offensivement. On savait que les Lillois devaient réagir après deux défaites de suite, alors ramener un point, c’est forcément positif. “

Lille : le groupe qui reçoit Rennes

Pour le compte de la 22ème journée de Ligue 1, le LOSC reçoit le stade Rennais ce soir à 20h30 au stade Pierre Mauroy. Initialement convoqué, Florent Balmont ne sera pas de la partie, il a été suspendu par la commission de discipline de la LFP.

Le groupe Lillois : Vincent Enyeama, Steeve Elana, Djibril Sidibé, Marko Basa, David Rozehnal, Pape Souaré, Julian Jeanvier, Adama Soumaoro, Corentin Halucha, Rio Mavuba, Idrissa Gueye, Jonathan Delaplace, Soualiho Meïté, Salomon Kalou, Tulio De Melo, Ryan Mendes, Ronny Rodelin, John Ruiz, Nolan Roux, Divock Origi

Lille : Le groupe qui se déplace à Saint-Etienne

René Girard a convoqué un groupe de 20 joueurs pour le déplacement à Saint-Etienne, en match avancé de la 21ème journée de Ligue 1.

Le groupe :
Vincent Enyeama, Steeve Elana, Djibril Sidibé, Simon Kjaer, Marko Basa, David Rozehnal, Adama Soumaoro, Pape Souaré, Rio Mavuba, Florent Balmont, Idrissa Gueye, Marvin Martin, Jonathan Delaplace, Soualiho Meïté, Salomon Kalou, Tulio De Melo, Ronny Rodelin, Nolan Roux, Divock Origi, Ryan Mendes

Rennes va être actif pendant le mercato!

Rennes “a besoin de renfort offensif”… Ce sont les mots du président du club, Frédéric de Saint-Sernin. Le stade Rennais va donc “se lâcher” pendant le mercato et recruter au moins deux attaquants.

Puisque les noms de Andy Delort et Thievy Bifouma sont déjà connus, puisque des offres ont été faites à Tours et à l’Espanyol de Barcelone, le Stade Rennais s’activerait en coulisse pour le recrutement du Lillois Tulio De Melo, jamais titularisé au LOSC par René Girard.

Côté départ, le Stade Rennais ne s’opposerait pas aux départs de Jean-Armel Kana-Biyik, Jonathan Pitroipa ou encore Jean II Makoun. Il va donc y avoir du changement côté Breton pendant ce mercato!

Marseille : Valbuena sérieusement blessé à l’épaule

Gros coup dur pour les Marseillais…qui selon toute vraisemblance vont perdre Valbuena pour au moins deux mois si une fracture de la clavicule est diagnostiquée.

“Ça a cassé!” a déclaré Valbuena aux soigneurs venu lui apporter les premiers secours. Quittant le terrain, se tenant l’épaule en se dirigeant vers les vestiaires, Elie Baup le coach Marseillais a alors déclaré à l’entraîneur Lillois René Girard (qui reprochait à l’international tricolore “d’être toujours au sol”) “Hey! Il lui a cassé l’épaule!”.