4 années ago
4263 Vues
1 0

Rennes : Quelle excuse ?

Samedi soir au stade Armand Césari de Furiani, le Sporting Club de Bastia a battu Rennes pour la 4e fois consécutive. La saison dernière, le contexte corse et plus particulièrement bastiais était à l’origine des 3 défaites rennaise. La 1ère fois en championnat à Furiani où Paul-Georges N’tep avait été la cible de jets de boulettes en papier, la seconde fois à Bastia et en coupe de la Ligue à cause de l’arbitrage et de l’expulsion d’un joueur rennais, la troisième fois, à Rennes, car le ballon avait soit-disant passé la ligne de but sur un sauvetage exceptionnel “du bras” du défenseur bastiais Mathieu Peybernes…

Après une première période solide avec un 3-4-3 osé, Rennes prenait l’avantage suite à une belle action collective conclue par une tête à bout portant de sa nouvelle recrue Giovanni Sio peu avant la mi-temps. Pourtant, au retour des vestiaires, les hommes de Philippe Montanier étaient méconnaissables. Le changement tactique bastiais opéré par Ghislain Printant empêchait les rennais de se relancer et les vagues bleu se succédaient. Floyd Ayité d’abord à la 50e puis Kamano 69e permettaient aux corses d’égaliser et de prendre l’avantage. Dominateurs dans tous les compartiments du jeu, Rennes commençait à se réveiller suite à l’expulsion de Brandao pour une semelle sur Pedro Mendes à un quart d’heure de la fin. Mais malgré l’entrée en jeu d’Ola Toivonen, rien n’y fera et Philippe Montanier, incapable de s’adapter au jeu bastiais regrettera même l’expulsion de Brandao pourtant en fin de match, coupable d’avoir galvanisé les corses !

Philippe Montanier : “Je suis déçu de notre seconde période où l’on a beaucoup hésité. On aurait dû être costauds face à l’engagement bastiais. On a eu peu d’occasions franches. On en a concédé peu aussi. L’exclusion de Brandao a galvanisé les Bastiais, et finalement, j’aurais préféré rester à onze contre onze. On a fait preuve de solidité en première mi-temps, mais nous n’avons pas été assez tranchants offensivement. On a été hésitants en seconde période. On y est allés à moitié, ce qui a remis en selle Bastia. C’est un peu le même scénario et les mêmes attitudes de notre côté que lors des derniers déplacements à Bastia. Il fallait ne rien leur laisser car on savait qu’ils saisiraient leurs opportunités. Il y a eu aussi un manque de justesse technique.”



Club(s) :
Bastia · Rennes

Laisser un commentaire

Menu Title