4 années ago
3450 Vues
0 0

Marseille peut enrager !

Pour rester correct, on dira que l’Olympique de Marseille a subit un vol à Bordeaux pour la 32ème journée de Ligue 1. Si on se lâche un peu plus, on dira qu’il y a peut-être deux voire trois grands gagnants : le Paris Saint-Germain, l’Olympique Lyonnais et l’AS Monaco. Un “pur hasard”, les trois plus gros budgets du championnat, qui s’emparent des trois premières places !

Hier soir, Marseille a vécu une parodie de football. Par deux fois, les Olympiens auraient dû bénéficier de pénalty flagrant. La première pour une main aérienne flagrante d’un bordelais dans la surface de réparation et la seconde sur une faute par derrière du bordelais Nicolas Pallois sur Romain Alessandrini, une nouvelle fois en pleine surface de réparation. Sur ces deux actions, l’arbitre, Bartolomeu Varela n’a pas bronché et a eu le culot, hors terrain d’accuser Alessandrini “d’avoir glissé”… Des propos déplacés et tout simplement scandaleux vis à vis du milieu de terrain Olympien qui se retrouvait en position ultra favorable devant les cages de Carrasso.

Vincent Labrune a déploré encore une fois les erreurs d’arbitrage dont est victime l’OM depuis plusieurs semaines : « C’est grave, ça fait des semaines et des mois que ça dure, qu’on ne fait pas la même compétition que les autres. C’est un manque de respect pour les joueurs, pour le travail du coach et de son staff, pour nos supporters, pour le club. Donc ce n’est pas de la colère ni de l’exaspération, c’est de l’écœurement. On ne respecte pas notre travail, ni les investissements forts de l’actionnaire (Margarita Louis-Dreyfus) venue nous soutenir. Si on ne peut pas faire la même compétition que les autres, on ira faire autre chose ».



Club(s) :
Bordeaux · Marseille

Laisser un commentaire

Menu Title