4 années ago
3750 Vues
0 0

Canal+ a tenté de faire jouer Bastia – PSG à huis clos

Le 13 décembre 2014, Bastia accueillait le Stade Rennais pour le compte de la 18e journée de Ligue 1. A la 34e minute du match, l’attaquant Rennais Paul-Georges N’tep refusait de tirer un corner. La faute à des supporters bastiais qui l’insultait et lui jetait des boulettes de papier. Monsieur Thual, arbitre de la rencontre demandait à l’ancien joueur de l’AJ Auxerre de “jouer le jeu car rien ne lui arriverait”, avant que le capitaine bastiais Yannick Cahuzac s’invite au débat en disant à Ntep qu’il ne s’agissait que de boulettes de papier. Finalement, Christian Brüls se chargeait de tirer le corner. Bastia remportait ce match 2-0 mais “l’incident Ntep” faisait énormément parler…

B47i9UyIYAAnr2K

Canal+ tentait alors le tout pour le tout. Ntep était contacté pour témoigner de l’incident. La première question qui lui était posée était s’il avait entendu des insultes à caractère raciste, mais le joueur répondait par la négative. Il était tout de même invité au Canal Football Club. Les journalistes visionnaient alors les images de l’incident et exploitaient la bande sonore du match.

Insultes, crachats et jets de boulettes jetées en direction du Rennais étaient constatées. Mais il en fallait plus pour faire le buzz, ce genre de choses arrivant malheureusement déjà dans d’autres stades de france (la FIFA a sanctionné le PSG pour des crachats et jets de projectiles sur des supporters handicapés de Chelsea le 2 avril 2014). Le buzz…et le match à huis clos, souhaité par ces journalistes, la plupart parisiens et supporters du Paris Saint-Germain. Cela tombait extrêmement bien puisque le match à domicile suivant pour les bastiais était la réception du PSG ! L’idée des journalistes était donc d’établir les insultes racistes et cris de singe, persuadés qu’il y en ai eu. Après les visionnages, la bande son ne donnait malheureusement rien… C’est alors que décision était prise d’isoler un “ouuuuh ouuuuh” venant d’un supporter, et de faire passer cela pour une imitation du cri de singe.

La ligue n’a pas suivi et en est restée au témoignage de l’arbitre et du délégué. Le dossier est toujours en instruction. Le match Bastia – PSG s’est déroulé dans un stade Armand Césari bien rempli avec le résultat qu’on connait et avec cette fois, l’affaire Olivier Tallaron (Canal+), qui a tenté de tirer des informations tactiques à l’entraîneur bastiais pour les transmettre au staff du Paris Saint-Germain. Bien essayé Canal !



Club(s) :
Bastia · Paris SG · Rennes
Menu Title