3 années ago
2169 Vues
0 0

#HonteauPSG : le PSG n’assume pas les anciens tweets de ses joueurs

Le Paris Saint-Germain tente comme il le peut, d’éteindre le « twittogate », cette vague de tweets embarrassants provenant de joueurs du club Champion de france ressortis par des utilisateurs de twitter presque 4 ans après… Via un communiqué sur Twitter, le PSG a défendu les joueurs Mory Diaw, Presnel Kimpembe ou la féminine Lea De Clercq : « Les comptes des Parisiens @Bobyraa @JCBahebeck @BfyFranck @koss_93100 et de la Parisienne Lea Declercq ont été piratés cette nuit. Ils n’ont tenu aucun des propos affichés sur leurs comptes lors des dernières 24H. Le @PSG_inside condamne cette pratique #TOUSPARIS ».

Ces tweets en majorité supprimés par leurs propriétaires, parlent de l’amour du club ennemi ou d’autres banalités de type sexuelles ou scatophiles entre autres.

Le PSG a malheureusement tout faux car il est impossible d’éditer des tweets, mis à part via un piratage de la base de donnée de Twitter, chose jamais effectuée jusqu’à présent (et puis le pirate viserait bien plus important qu’un joueur remplaçant du PSG). De plus, certains tweets avaient fait l’objet d’interaction à l’époque avec d’autres utilisateurs de twitter, la preuve irréfutable que ces tweets existaient depuis bien longtemps et n’ont pas été piratés cette nuit.

D’ailleurs, les joueurs ciblés ne font pas uniquement partie du PSG, puisque Jordan Amavi, en a aussi pris pour son grade (voir photo)

Screenshot_2015-05-20-14-43-13

Sur twitter, le hashtag #honteaupsg est en première position depuis quelques heures…et enflamme la « twittosphère ».



Club(s) :
Paris SG
Menu Title